L’homme en son fin fond



De même que tous les rameaux viennent du tronc de l'arbre, ainsi, qu'elles soient sensibles, émotionnelles ou actives, toutes nos puissances sont unies aux facultés supérieures dans le fond de l'âme. (1)


L'homme qui ne rentre pas au moins une fois par jour dans son fond, du moins selon ses moyens, celui-là ne vit pas en vrai chrétien. (6)


Mes enfants,
ce fond est connu de peu de gens. Comptez qu'il n'y a peut-être pas trois personnes ici que cela concerne. Cela ne se trouve ni dans la pensée ni dans la raison. (51)


Par scribes il faut entendre les raisonneurs qui ramènent toutes choses à la mesure de leur raison ou de leur sensibilité. Ce que leurs sens leur ont fourni ils le font passer dans leur raison; ils arrivent ainsi à comprendre de grandes choses. Ils y mettent leur gloire. Ils profèrent de grandes phrases. Mais
leur fond d'où devrait jaillir la vérité demeure vide et désolé. (9)


Ce fond était familier aux païens. Ils dédaignaient complètement les choses périssables pour rechercher le fond. Et parmi eux surgirent de grands maîtres comme Proclus et Platon qui apportèrent un clair discernement à ceux qui ne pouvaient pas arriver à le trouver aussi bien par eux-mêmes. (44)


Elève-toi au-dessus de tout exercice des sens et de l'intelligence dans une véritable union avec Dieu. Intérieurement.
Dans le fond... (15)


Jamais l'homme ne sera parfait, pour autant que cela est possible ici-bas, sans que l'homme extérieur ne soit absorbé dans l'homme intérieur. C'est là que
l'homme est introduit dans la demeure, dans le fond divin. C'est là que s'accomplit un tel prodige; c'est là qu'une telle richesse est manifestée. (15)


Laissez donc vos bavardages, vos commentaires, vos discussions à ce sujet. C'est le
mystère caché dans l'esprit transfiguré, dans le fond, en Dieu. (32)


Quand le soleil divin caresse immédiatement ce fond
tout dans l'homme est déifié à tel point qu'il ne ressent, ne goûte et ne connaît rien aussi vraiment que Dieu, d'une connaissance foncière qui surpasse de beaucoup la science et le mode de connaissance rationnelle. (7)


C'est pourquoi cherche ce secours à l'intérieur, dans le fond.
Cesse tes courses au dehors. Abandonne-toi. (2)


C'est ici que naît la grâce. C'est dans ce fond que la semence est jetée. Transite ad me... Venez à moi et soyez rassasiés de ma naissance. (63)


Là où, dans le fond, on trouve les trois vertus d'abandon, de transparence et de détachement,
l'onction du Christ coule sans cesse et rend le fond doux et amène. Si ces hommes pouvaient eux-mêmes se transformer en onction qui pût se répandre en tous, ce serait leur joie. Leur charité devient si expansive, si large! Elle voudrait rendre tous les hommes heureux. (63)


On donne la drachme sans contredit à celui dont l'inscription porte le nom, que ce soit Dieu ou les créatures. Que chacun regarde donc dans son fond, chaque jour et plus souvent,
pour voir quelle inscription s'y grave, c'est-à-dire quel est le bien qu'il aime le plus. (72)


Mes chers enfants, que pensez-vous que feront ces gens-là à leur dernière heure, quand ils verront comment ils ont
dégradé leur noblesse naturelle, comment ils ont laissé échapper, à cause de ces vaines folies, un bien aussi incommensurable, comment ils ont corrompu et gâté leur fond? (36)


Et si quelqu'un n'a jamais connu cette contemplation intérieure,
s'il n'a jamais goûté à ce fond, c'est un signe manifeste qu'il n'y goûtera jamais et n'en jouira pas dans l'éternité. (6)